Vous avez des questions ? Appelez nous au 09 70 46 33 32 (appel non surtaxé)

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Une question ? 09 70 46 33 32 

  Sommaire

  Sommaire

Obtenez une aide financière pour vos travaux !

CATÉGORIES

Rechercher

Une question ? 
Appelez-nous !

Les logements G+, les pires passoires thermiques, sont désormais interdits à la location

classement des logements selon la performance énergétique

L’État français s’est donné comme objectif de supprimer les passoires énergétiques les prochaines années. Le processus a commencé début janvier 2023 avec l’interdiction de location des logements classés G+. Voici des précisions sur les causes et les enjeux de cette mesure.

Pourquoi le gouvernement a-t-il pris cette décision ?

Depuis le 1er janvier 2023, les logements classés G+, c’est-à-dire consommant plus de 450 kWh/m²/an, ne peuvent plus être mis à la location. Cette mesure du gouvernement, prise dans le cadre de la loi Climat et Résilience, vise les nouveaux contrats de bail conclus.
Pour les locataires installés avant 2023, la nouvelle règle s’appliquera au moment du renouvellement du bail. Les locataires pourront alors exiger la mise en conformité du logement à un seuil énergétique supérieur.


Si le propriétaire ne souhaite pas réaliser de travaux, le locataire a des recours. Il peut saisir un juge ou bien la commission départementale de conciliation. Le bailleur pourra alors être contraint de réaliser des travaux, de réduire le loyer ou même encore de verser des dommages et intérêts.
Cette décision fut prise par le gouvernement pour inciter les propriétaires de logements anciens à lancer des travaux de remise en état. Ces logements anciens non rénovés sont mal isolés pour lutter contre le froid l’hiver et la chaleur l’été. Ce sont des habitations avec de fortes déperditions énergétiques, voire des problèmes d’humidité et de moisissure.


Les locataires qui habitent ce type de logement doivent dépenser beaucoup d’argent pour se chauffer, pour des résultats peu efficaces. Cette mesure prise par l’État sert donc à protéger les populations qui vivent dans ces logements vétustes.
Une autre raison qui a poussé le gouvernement à prendre cette décision est l’impact environnemental des logements énergivores. Ces habitations mal isolées sont un fléau, elles sont souvent équipées d’appareils très gourmands en énergie, que ce soit une ancienne chaudière, des radiateurs électriques peu performants, un souffleur électrique, etc.


Ces appareils consomment d’autant plus que la chaleur ne reste pas l’hiver, au vu du manque d’isolation. Cette surconsommation d’énergie fait grimper les émissions de gaz à effets de serre et entraîne des conséquences déplorables sur le réchauffement climatique.

Bon à savoir :
En 2025, l’interdiction s’étendra aux autres biens locatifs ayant la classification DPE G. En 2028, la mesure s’appliquera aussi aux logements F et en 2034 aux logements classés E.

Les avantages et les contraintes pour le locataire et le propriétaire

Pour le locataire, cette mesure présente beaucoup d’avantages. Si le propriétaire effectue les travaux, l’occupant du logement aura alors une meilleure isolation, sera mieux chauffé l’hiver, aura moins chaud l’été. Le locataire se sentira mieux dans son logement et fera des économies.
L’inconvénient principal de cette décision est qu’il y aura des propriétaires qui ne souhaiteront pas ou n’auront pas les moyens financiers d’effectuer des travaux. On peut légitimement penser que certains bailleurs vont mettre la pression à leur locataire pour ne pas faire les travaux. Le locataire, par peur de perdre son logement, n’entamera aucune action pour demander la mise en conformité.
Pour le propriétaire, rénover énergétiquement le logement présente de nombreux atouts. Cela permet d’être en accord avec la loi et de pouvoir continuer à louer le logement dans les règles. De plus, le logement va prendre de la valeur après les travaux.
En sortant de la passoire thermique, le bailleur pourra augmenter de nouveau le loyer. En effet, à l’heure actuelle, les loyers des logements F et G sont gelés, tant qu’il n’y a pas de travaux améliorant le classement du DPE.
Il est vivement recommandé aux propriétaires de se mettre en conformité avec la loi Climat et Résilience, car des sanctions sont possibles. La sanction peut être une obligation d’effectuer les travaux, de baisser le loyer ou bien encore le versement de dommages et intérêts.
Bon à savoir :
Des dérogations à cette mesure du gouvernement existent. Si le logement est classé monument historique ou si les travaux excèdent 50 % de la valeur du bien, alors le logement pourra échapper à cette mesure.

Élaborez votre projet de rénovation avec Les Artisans RGE !

Pour aider les propriétaires à entreprendre les travaux énergétiques de leurs biens immobiliers, le gouvernement a lancé le dispositif Coup de pouce rénovation globale. C’est une prime qui est attribuée à la rénovation globale d’une maison individuelle construite depuis plus de 2 ans.
Le montant de l’aide financière varie selon les revenus du foyer et est cumulable avec les autres aides de MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro. Pour obtenir la prime, les travaux doivent permettre une économie d’énergie d’au moins 55 % sur la production d’eau chaude, le chauffage et l’isolation.


Pour réaliser votre bouquet de travaux, vous devez sélectionner un professionnel certifié RGE. Chez Les Artisans RGE, nous mettons à votre disposition des artisans qui ont signé la Charte Coup de pouce, nous vous accompagnons sur toute la durée de vos travaux et nous vous permettons d’obtenir les aides financières pour votre projet. N’attendez plus pour contacter nos conseillers ! https://www.les-artisans-rge.fr/

Partager le post :

Inscrivez vous à notre newsletter

Profitez de bons conseils pour faire des économies d’énergie

Découvrir plus :

High angle shot of private houses with solar panels on the roofs

Technologies Vertes et Innovations énergétiques : tout savoir 

L’année 2024 marque un tournant décisif dans le secteur de la rénovation énergétique, un domaine en perpétuelle évolution, porté par l’urgence écologique et les progrès
woman-holding-marker-pen-leaning-desk

Comprendre l'exonération de la taxe foncière pour votre rénovation énergétique

Dans un contexte où la transition énergétique devient une priorité, la rénovation énergétique de l’habitat occupe une place centrale dans les stratégies de réduction de
France Rénov et nouvelles aides 2024

Evolution des aides financières en 2024 : Guide, récapitulatif et tableau d’éligibilité pour votre rénovation

Dans cette article nous allons explorer ensemble les différents changements, modifications et nouveautés en lien avec les aides financières pour vos projets de rénovation énergétiques.
rénovation énergétique pour les locataires

MaPrimeRénov’ : Les aides financières vont encore augmenter dans les prochaines semaines

Excellente nouvelle : l'enveloppe des subventions connaîtra une hausse dans certaines situations, élargissant ainsi le nombre de foyers éligible.
panneau-solaire 2

Kozy Group : Lumière sur l'avenir du photovoltaïque en Ile-de-France

Dans le paysage énergétique actuel, la transition vers des sources d’énergie renouvelable est plus qu’une nécessité, c’est même un devoir envers notre planète. C’est dans
Equipe Ô Toits Occitans

Ô Toits Occitans : Une Référence en Matière de Couverture

Fondée en 2022 par Frédéric Rolere, la société Ô Toits Occitans s’est rapidement imposée comme une référence dans le domaine de la couverture à Clermont-l’Hérault.
High angle shot of private houses with solar panels on the roofs

Technologies Vertes et Innovations énergétiques : tout savoir 

L’année 2024 marque un tournant décisif dans le secteur de la rénovation énergétique, un domaine en perpétuelle évolution, porté par l’urgence écologique et les progrès
woman-holding-marker-pen-leaning-desk

Comprendre l'exonération de la taxe foncière pour votre rénovation énergétique

Dans un contexte où la transition énergétique devient une priorité, la rénovation énergétique de l’habitat occupe une place centrale dans les stratégies de réduction de
France Rénov et nouvelles aides 2024

Evolution des aides financières en 2024 : Guide, récapitulatif et tableau d’éligibilité pour votre rénovation

Dans cette article nous allons explorer ensemble les différents changements, modifications et nouveautés en lien avec les aides financières pour vos projets de rénovation énergétiques.
rénovation énergétique pour les locataires

MaPrimeRénov’ : Les aides financières vont encore augmenter dans les prochaines semaines

Excellente nouvelle : l'enveloppe des subventions connaîtra une hausse dans certaines situations, élargissant ainsi le nombre de foyers éligible.
panneau-solaire 2

Kozy Group : Lumière sur l'avenir du photovoltaïque en Ile-de-France

Dans le paysage énergétique actuel, la transition vers des sources d’énergie renouvelable est plus qu’une nécessité, c’est même un devoir envers notre planète. C’est dans
Equipe Ô Toits Occitans

Ô Toits Occitans : Une Référence en Matière de Couverture

Fondée en 2022 par Frédéric Rolere, la société Ô Toits Occitans s’est rapidement imposée comme une référence dans le domaine de la couverture à Clermont-l’Hérault.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager le post :

Recevez notre newsletter

Inscrivez-vous à l'actu rénov'

Recevez les dernières actualités